Share
Explore

Lire, prendre des notes, apprendre et retenir

Cher Alexandre,

Je tenais à te donner quelques explications sur le pourquoi des livres que je t'ai envoyés il y a quelque temps.

Introduction
Ce sont deux livres que j'ai lu récemment. Quel dommage que je ne les ai pas découvert plus tôt quand j'étais étudiant. Cela m'aurait été d'une grande utilité.


J'utilise leurs recommandations à chaque fois que je lis, veux apprendre et me souvenir de quelque chose.

Make It Stick – The Science of Successful Learning
Quelques conseils tirés du livre:
Effort. L'apprentissage est plus profond et plus durable lorsqu'il est accompagné d'efforts.
La relecture et la pratique massive d'une compétence ou de nouvelles connaissances sont de loin les stratégies d'étude préférées des étudiants, mais elles sont aussi parmi les moins productives. Pratique massive = répétition rapide et obstinée de quelque chose que tu essayes de graver dans ta mémoire; on appelle aussi ça le bachotage. Réviser la veille des examens est une bonne méthode si le but est de se souvenir du sujet uniquement le lendemain. Les inconvénients principaux avec cette méthode:
Dans quelques semaines, tu vas oublier la grande majorité de ce que tu as appris.
Méthode impossible à mettre en place quand tu dois apprendre plusieurs mois de cours.

Des chercheurs ont découvert que l'étude massive (bachotage) permet d'obtenir de meilleurs résultats à un test immédiat, mais entraîne un oubli plus rapide que la pratique de la récupération. Lors d'un deuxième test, deux jours après le test initial, les bachoteurs avaient oublié 50 % de ce qu'ils avaient pu se rappeler lors du test initial, alors que ceux qui avaient passé la même période à pratiquer la récupération au lieu d'étudier n'avaient oublié que 13 % des informations rappelées initialement.

Nous sommes de mauvais juges pour savoir quand nous apprenons bien et quand nous n'apprenons pas.
Pratique de la récupération: essayer de se rappeler des faits, des concepts ou des événements de mémoire est une stratégie d'apprentissage plus efficace que la révision par simple relecture.
La pratique périodique permet d'éviter l'oubli, de renforcer les connexions dans le cerveau.
Utilise le principe d'élaboration. Processus qui consiste à donner un sens à une nouvelle matière en l'exprimant avec tes mots et en la reliant à ce que tu sais déjà. Le fait de placer de nouvelles connaissances dans un contexte plus large favorise l'apprentissage.

Ce qui m'a aussi beaucoup intéressé, ce sont les nombreux exemples et notamment le parallèle fait avec le sport et comment mieux s'entraîner.

PS: S’il y a un passage que tu dois lire, c’est dans la section 8, Learning Tips for Students

How to Take Smart Notes: One Simple Technique to Boost Writing, Learning and Thinking
Quelques conseils tirés du livre:
Écris avec tes propres mots pour clarifier, comprendre, apprendre et penser
Questions à se poser lorsque tu écris une note:
Qu'est-ce que cela signifie ?
Quel est le lien avec... ?
Quelle est la différence entre ... ?
A quoi ce sujet ressemble-t-il ?

Conclusion
Les indications que je te donne sont les miennes, même si utiles il est préférable que tu te fasses ton opinion. C'est un des but de toute lecture :
Comprendre ce que l'auteur veut dire, veut démontrer
Se faire sa propre opinion, être d'accord ou pas avec l'auteur
Voir comment ce que tu viens de lire, apprendre va t'aider à répondre aux questions que tu te poses toi.

Ces deux livres proposent des méthodes très efficaces, et aux résultats éprouvés. Ce ne sont pas des solutions magiques, c'est-à -dire rapides et sans efforts.

Si cela t'intéresse, je pourrais t'expliquer, montrer comment je gère et ai automatisé mon "savoir personnel" (PKM ou Personnal Knowledge Management en anglais) avec l'aide d'une app.



A bientôt,

David


Want to print your doc?
This is not the way.
Try clicking the ⋯ next to your doc name or using a keyboard shortcut (
CtrlP
) instead.